C’est quoi le Greenwashing ?

J’ai envie de te parler de Greenwashing

Ce moment où pour te vendre quelque chose on se sent obligé de te parler écologie

 

Par ici les grosses ficelles de la Communication Verte : + c’est gros, et + ça pourrait passer !

 

Comment définir le Greenwashing ?

Le greenwashing, ou écoblanchiment ou blanchiment écologique c’est simplement quand une entreprise qui pollue beaucoup par sa propre activité utilise des ressorts marketing et une communication orientés vers l’écologie ! Quand le budget marketing et communication est plus important que celui dédié aux actions de réduction de l’impact environnemental.

 

Quand tu mets les moyens pour te justifier plutôt que pour agir vraiment.

C’est aussi lorsqu’une entreprise arrive à assimiler aux yeux du consommateur un produit présentant un impact négatif pour l’environnement à un élément naturel.

 

 

Je pense à tous ces termes usurpés :

  • Eco-friendly
  • Eco-responsable
  • Écologique : c’est pas parce que tu mets « éco » devant un mot que t’as tout bon !
  • Vert ou Green 
  • Durable
  • % biodégradable : soit 100% soit pas biodégradable, et puis c’est tout !
  • Naturel : note pour plus tard, l’amiante est 100% naturelle…
  • Comme à la maison, comme nos grand-mères : « Laisse Mamie en paix ! »

 

Et il y a aussi, tous les visuels rajoutés dans la communication :

  • des forêts, des arbres, des feuilles
  • la couleur verte omniprésente
  • une Planète pour le côté « One World »
  • des enfants pour l’avenir, l’humanité

bref, des petites astuces pour te faire paraître un produit dégueu vertueux.

 

Des exemples concrets 

Pour faire simple, le greenwashing c’est :

  • ce moment où une compagnie aérienne te dit qu’elle vise le 0 émission carbone : oui, mais t’es un avion, tu pollues et puis c’est tout !
  • cet emballage à usage unique qu’on te présente comme bio sourcé, et si on valorisait le réutilisable plutôt ?
  • ce label « responsable » que l’entreprise s’est auto-créé pour valider un produit, et qui n’est validé par aucun organisme indépendant : sérieux ?!
  • mettre un bouchon vert sur une bouteille d’eau en plastique, le classique !
  • la fameuse voiture « verte », le gros SUV vert avec pare-buffle utile dans les grandes villes.

 

 

Pour aller plus loin et poursuivre la lecture :

Greenwashing : 5 exemples concrets pour mieux comprendre (hellocarbo.com)

Qu’est-ce que le greenwashing ? Des exemples concrets (wedressfair.fr)

Bienvenue | Ademe | Anti Greenwashing

 

 

Aline Coquoin Guéridon

Autrice, formatrice, conférencière, et créatrice de Green Me More, un média pluridisciplinaire pour permettre à chacun de démarrer sa transition vers la réduction des déchets.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER
Prêt à vous former aux bonnes pratiques ?

NEWSLETTER

Prêt à vous former aux bonnes pratiques ?

Abonnez-vous et recevez l'actu Green Me More avant tout le monde !

Merci pour votre confiance. N'oubliez pas de confirmer votre inscription via l'e-mail que vous allez recevoir (Gmail - Vérifier onglet Promotions)